5 parcs naturels incroyables en Espagne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Panoramica Parque Nacional del Teide

Vous avez envie d’une escapade pour échapper à la routine et vous rapprocher de la nature ? Qu’est-ce que vous attendez ? L’Espagne regorge de sites incroyables et d’une grande beauté.  Pour les amoureux de la nature sous toutes ses formes… Voici 5 trésors que recèle l’Espagne !

Volcán Teide

1– Parc national du Teide

Le Teide est un volcan situé au centre de l’île de Tenerife, dans les îles Canaries. Avec ses 3 718 m d’altitude, c’est le sommet le plus haut de l’Espagne, qui est, par ailleurs, classé au patrimoine mondial depuis 2007. Les formes volcaniques et ses couleurs envoutantes en font un paysage exceptionnel et surprenant, comme si vous vous trouviez sur une autre planète.

C’est un volcan actif, mais ne vous inquiétez pas, il est en sommeil, la dernière éruption date de 1798.  Il existe plusieurs façons d’y monter, à pied pour les plus aventureux à travers différents itinéraires, mais cela vous prendra près de 5 heures de marche et la difficulté est élevée en raison du dénivelé. Vous pouvez également vous y rendre en voiture jusqu’à 2 356 m, puis monter avec le téléphérique qui vous laissera à seulement 200 m du cratère. Si vous ne l’avez jamais vu, alors inscrivez-le comme un « incontournable » sur votre liste.

 

 

 

Lagos Covadonga

2– Lacs de « Covadonga »

Ce lieu magique est le joyau des Asturies, situé au cœur du parc national des « Picos de Europa dans la commune de Cangas de Onís. Il s’agit du deuxième parc national le plus visité d’Espagne après le Teide. À plus de 1 000 m au-dessus du niveau de la mer, vous y trouverez trois lacs glaciaires : l’Enol, l’Ercina et le Bricial, ce dernier n’étant visible qu’au printemps, lors de la fonte des glaces.

À quelques kilomètres de la basilique de Covadonga et de sa grotte sanctuaire, commence une espace naturel merveilleux pour la randonnée et les activités de haute montagne. Il s’agit d’un itinéraire circulaire au cours duquel vous pourrez admirer une vue panoramique sur les lacs et l’ensemble de l’impressionnant massif de montagnes des Picos de Europa. En chemin, il se peut que vous croissiez des vaches qui se promènent ou se reposent dans des prairies verdoyantes. En bref, c’est la destination parfaite si vous souhaitez vous reconnecter avec vous-même et respirer de l’air frais.

 

 

 

Islas Cíes

3– Îles Cíes

Des plus hautes montagnes de l’Espagne, nous passons à l’océan Atlantique, le parc national des îles atlantiques de Galice. C’est un paradis naturel protégé situé dans la province de Pontevedra, plus précisément dans l’estuaire de Vigo.

L’archipel se compose de 3 îles : San Martiño, O Faro et Monte Agudo, les deux premières étant reliés entre-elles de façon naturelle par une zone sablonneuse appelée « Praia das Rodas » (plage de Rodas). Ces îles se caractérisent par leurs plages de sable blanc fin et leurs eaux cristallines. Le seul moyen d’accéder aux îles est en bateau et le nombre de visiteurs par jour est limité, ce qui évite l’affluence massive de touristes et permet donc de protéger l’environnement naturel qui est, par ailleurs, parfaitement entretenu. C’est la véritable Caraïbe du nord de l’Espagne, mais avec une eau légèrement plus froide !

 

 

Parque Nacional de Doñana

4– Parc national de Doñana

Doñana est une réserve naturelle protégée qui se trouve dans le sud de l’Espagne et qui s’étend à travers les provinces de Huelva, Séville et Cadix. Il s’agit d’un espace naturel qui abrite de nombreux écosystèmes différents, avec une extension de plus de 30 km de plage vierge, 5 km de dunes et des milliers d’hectares de marais.

Tout au long de l’année, on peut y observer plus de 300 espèces différentes d’oiseaux (aquatiques et terrestres) grâce à la situation géographique du site, puisqu’il est situé dans le détroit de Gibraltar, entre deux continents, à l’embouchure du fleuve Guadalquivir et à proximité de la rencontre de la mer Méditerranée et de l’océan Atlantique. En outre, il abrite des espèces, telles que le lynx ibérique, l’aigle impérial ou la tortue grecque ou mauresque.  Si vous êtes un amoureux des animaux et de la nature la plus sauvage, vous ne pouvez pas manquer ce merveilleux parc naturel.

 

 

 

Congost de Mont Rebei

5– Congost de Mont-Rebei

Pour finir, nous vous proposons une randonnée époustouflante le long des falaises escarpées de laCongost de Mont-Rebei. Personnes souffrant de vertige, s’abstenir !

Il s’agit d’une haute gorge étroite le long de la rivière Noguera Ribagorzana dans la Sierra del Montsec, qui sépare les provinces de Lleida (Catalogne) et de Huesca (Aragon). Vous pourrez y trouver plusieurs itinéraires (pour tous les niveaux), mais le plus célèbre est, sans aucun doute, celui de La Masieta. Un sentier de 3,5 km le long de la gorge, en bord de la falaise, avec des parois de près de 500 m de haut et deux ponts suspendus offrant des vues spectaculaires. Une fois que vous avez atteint la fin de la randonnée, vous pouvez descendre les escaliers en bois jusqu’à la rivière où, si vous le souhaitez, vous pourrez faire une balade en kayak. Il s’agit sans aucun doute d’un site naturel à couper le souffle qui vous remplira d’adrénaline.

 

Maintenant que vous connaissez les trésors que renferme l’Espagne, nous vous encourageons à les visiter. N’oubliez pas qu’avec Aerobús vous pouvez vous rendre rapidement de l’aéroport de Barcelone El Prat au centre-ville de Barcelone , et ce quels que soient l’heure et le jour, puisque le service circule 24 heures sur 24, 365 jours par an.  Vous pouvez acheter vos billets Aerobús ici.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email