La tradition de la Galette des Rois

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Roscón de Reyes

La Galette des Rois est l’une de ces traditions que nous attendons chaque année avec impatience, tout comme les cadeaux de leurs Majestés les Rois Mages.

Le 6 janvier est célébré comme le Jour des Rois. L’excitation s’empare des petits, mais c’est aussi le moment de manger cette friandise typique en famille et de savoir qui trouvera la fève et le roi parmi ses portions.

Depuis le Blog Aerobús, nous vous parlons de son origine et de son histoire. Lisez la suite !

 

Origine et histoire de la Galette des Rois

Connaissiez-vous l’origine de la Galette des Rois ? Son origine est associée à une fête païenne du IIe siècle apr. J.-C., la fête des Saturnales. Une célébration dédiée au dieu Saturne pour célébrer le solstice d’hiver en mangeant un gâteau avec du miel et des noix. Un siècle plus tard, la fève a été introduite dans la galette, comme symbole de fertilité de la terre cultivée.

Avec l’arrivée du christianisme, les Saturnales ont disparu, mais dans différentes régions d’Europe, la tradition du gâteau, qui est devenu plus tard la Galette des Rois, a été maintenue.

La figure du roi à l'intérieur du Roscón de Reyes (gâteau des Rois)

Le Roi et la fève

« Voici la Galette des Rois, la tradition d’un grand banquet. Il y a deux surprises pour ceux qui ont de la chance ; une fève et un petit bonhomme très bien cachés, celui qui va la couper doit le faire sans malice. Si vous trouvez quelque chose d’un peu dur dans votre bouche, c’est peut-être la fève ou le petit bonhomme. Si c’est la fève qui est trouvée, ce dessert vous le paierez, mais si c’est le petit bonhomme couronné, un Roi vous deviendrez ».

Comme l’explique la rime, lapersonne qui trouve la figure du Roi sera nommée Roi, tandis que celle qui trouve la fève sera obligée de payer la galette.

 

La recette du Roscón de Reyes

La recette que nous connaissons aujourd’hui est une brioche ronde très moelleuse aromatisée à l’eau de fleur d’oranger ou au zeste d’orange. .

Si le classique est nature, il en existe des variétés pour tous les goûts : fourré à la crème fraîche, à la truffe, aux cheveux d’ange ou à la crème. Elle est généralement décorée de sucre glace et de fruits confits, symbolisant les pierres précieuses que les Rois Mages portent sur leurs vêtements. Ça a l’air bon, n’est-ce pas ?

 

Aujourd’hui est l’un des jours les plus spéciaux de l’année. Vous êtes prêts à faire l’ultime excès de Noël ? N’oubliez pas qu’Aerobús vous attend à l’aéroport El Prat de Barcelone (T1 et T2) pour vous emmener au centre-ville, 365 jours par an.

Bonne Épiphanie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email